Identifier les connaissances antérieures à l'aide du Mind Mapping

Que savent déjà les apprenants? 

Que pensent-ils savoir et qui est faux ou incomplet?

Où se situent les zones de brouillard dans leurs connaissances?

Les enseignants passent beaucoup de temps à tenter de déterminer avec quel bagage de connaissance arrivent leurs nouveaux apprenants. Ils peuvent questionner ici et là, faire lever la main pour vérifier rapidement ce qui est su, proposer un test diagnostic. Les résultats sont souvent très partiels (ceux qui savent parlent, les autres se taisent) ou longs à traiter.

En proposant aux apprenants de construire une carte de ce qu'ils savent déjà, l'enseignant a sous les yeux, en quelques minutes, un portrait rapide de sa classe. Il peut constater quels éléments brillent par leur absence et lesquels se répètent, systématiquement, sur chacune des feuilles. 

Il est par ailleurs intéressant de conserver ce premier jet et de proposer aux apprenants de le faire évoluer à mesure que de nouveaux acquis s'ajoutent. Ils sont alors à même de constater que leurs connaissances s'étoffent, mais également de repositionner, si nécessaire, des éléments peu solides. 

© 2019 Chantale Beaucher