Dresser un bilan de connaissances dans une carte heuristique

La journée de classe achève, les étudiants ont travaillé fort. C'est le temps de procéder à un retour sur le contenu abordé, question de réactiver les nouveaux réseaux neuronaux et pour l'enseignant, de s'assurer qu'il reste davantage que de la fatigue en fin de cours! 

Il est bien sûr possible de questionner les élèves à l'oral ou à l'écrit: qu'avez-vous retenu? qu'est-ce qui vous semble particulièrement important? quelles sont les questions qui restent en suspens? Mais qu'en restera-t-il vraiment? 

C'est ici que la carte heuristique prend le relais! En une dizaine de minutes environ, les élèves peuvent dresser une carte où ils relèvent les éléments significatifs parmi les contenus abordés. Ils peuvent soulever des questions et identifier au passage ce qui est flou. Rapide et avec un effet relaxant (en fin de cours, c'est apprécié!), les élèves ont consolidé leurs apprentissages et l'enseignant a un tableau convaincant de ce qui est retenu ou non.

 

L'exemple suivant est tiré d'un exercice de fin de journée proposé à un groupe d'étudiants de baccalauréat en enseignement professionnel au Québec. Ils suivent un cours de fin de semaine sur le Mind Mapping. À la fin de chacune des journées, ils doivent constituer une carte bilan, en équipe.   

Mélanie Giard et Jean-Yves Leborgne

© 2019 Chantale Beaucher